Dates:
Dimanche, décembre 9, 2018 - 09:00 - 18:00

Adresse

Association Adèle Picot - 39 rue Notre Dame des Champs
75006 Paris
France
Adresse du site Web: Organisateur(s) du congrès:
A2IP - revue Topique
email: Déroulement:

08:30 - Accueil

9h : Angélique CHRISTAKI : «Echolalie : Reflet émancipé d’une voix sans parole »

9h30 : Louisa HEDJEM: «Jeanne d’Arc, une autocréation hallucinatoire de soi»

10h : Discussion

10h30: Pause

11h: Vassilis KAPSAMBELIS: «Les deux versions de l’hallucination»

11h 30 : Sophie de MIJOLLA-MELLOR : «La fonction du désir dans l’illusion des sosies»

12h : Débats

13h : Déjeuner

14h : Anne BRUN : «Néoréalité et processus créateur»

14h30 : Florian HOUSSIER : «Hallucination et passage à l'acte violent»

15h : discussion

15h30 : Pause

16h : Dominique FESSAGUET : «Nijinsky face au poids de la volonté divine»

16h30 : Pablo BERGAMI : «Cinéma, hallucination paradoxale et culture numérique»

17h : Débats
18h : fin du colloque

Voix et visions appartiennent au rêve, à l’onirisme, aux états confusionnels et mystiques, mais aussi aux délires. A mi- chemin entre la clinique des psychoses, la littérature fantastique et la science- fiction, on s’interrogera sur la notion de néo- réalité telle
que la forge le délirant.
Cette clinique questionne nos certitudes : celle de notre identité tout d’abord mais aussi celle de la réalité du monde environnant. Des voix et des visions imposées sont les témoins du vacillement des assises du sujet laissé exposé au regard et à la rumeur d’un monde devenu étrangement inquiétant. A une époque où la dimension du virtuel devient omniprésente n’y a- t-il pas lieu de repenser la notion de néo-réalité délirante?