LA PSYCHANALYSE, LE POLITIQUE ET LE PARADOXE DES LUMIÈRES

Alain Didier-Weill
0

LA PSYCHANALYSE, LE POLITIQUE ET LE PARADOXE DES LUMIÈRES Communication faite à l'Agora le 25 mars 2004 En situant la psychanalyse dans le chemin tracé par les lumières et comme poursuite perséverante de ce chemin, Freud et Lacan ont-ils percu qu'elle était, de ce fait, héritière de l'étrange paradoxe qui les déchire ? Cet héritage contradictoire mérite d'être explicité car il éclaire singulièrement les contradictions qui sont actuellement mises à jour dans les différentes positions que sont amenées à soutenir les groupe analytiques français confrontés au législateur depuis l'existence de l'amendement Accoyer.

Naissance et trajectoire du Groupe de contact

BREMOND BERNARD
0

Éléments pour une histoire du Groupe de contact Ce texte est dédié à Jean Cournut Le débat parlementaire sur la règlementation des psychothérapies, sa diffusion médiatique sur la scène publique, les exploitations politiques, idéologiques et mercantiles auxquelles il donne lieu, amènent les psychanalystes et les associations psychanalytiques à intervenir, que ce soit séparément ou de façon collective. Ces interventions sont nécessaires, car l'actualité montre que si les psychanalystes ne s'occupent pas de la politique, la politique, elle, ne manque pas et ne manquera pas de s'occuper d'eux.

" Psychothérapie, trois approches évaluées "

INSERM
0

" Psychothérapie, trois approches évaluées " Une Expertise Collective de l'Inserm Vous pouvez consulter ce document : http://www.inserm.fr/servcom/servcom.nsf/(Web+Startup+Page)?ReadForm&actualite cliquez ici

Journal d'un psychanalyste à la tache d'huile

Teodoro Lecman tlecman@psi.uba.ar Lecturas del Psicoanalisis Cramer 2361; 2º F, tél: 47816540. Buenos Aires
0

"Journal d'un psychanalyste à la tache d'huile" (I) "¡Fuenteovejuna !", c'était le cripoussé par le peuple des émeutiers de la cité de Fuenteovejuna, dans l'ouvrage homonyme de Lope de Vega. "¡Argentina !". C'était parfois le cri que poussaient les gens hier, au milieu des concerts de casserole.  Comme si le nom seul, le nom d'une patrie nébuleuse et mystifiée par les discours chauvinistes, le nom d'une utopie de conquérants espagnols, comme Eldorado(Argentina vient d'argent, et la plupart de l'argent fut trouvé et ravagé au Pérou, pas en l'Argentine), comme si ce nom pouvait à lui seul restituer la figure estompée d'une présence perdue. Ce n' était pas du chauvinisme, c'était seulement l'expression d'une profonde désorientation.Par contre, le bruit des casseroles, le pillage des supermarchés, les tirs, les corps, les morts et les blessés, la faim, la fureur, le malaise, tout s'accordait.

Après le vote du Sénat

Colette Soler
0

Colette Soler, ce 3 février 2004 L'article 12 quater de la loi de santé mentale, dit amendement Mattéi, a été voté le 19 janvier au Sénat. Ce texte va maintenant retourner, début avril, à l'Assemblée nationale. Il reviendra probablement au Sénat en mai, puis, après les Commission mixtes paritaires, ce sera le vote, avant l'été, avec l'ensemble de la loi de Santé publique. Bien des remaniements sont donc encore possibles, et la question est loin d'être close. Je crois utile de récapituler les étapes qui ont abouti à l'amendement actuel, d'analyser les positions prises par les diverses associations et spécialement la notre, et surtout de poursuivre le débat sur les enjeux et les suites à prévoir concernant la place respective de la psychanalyse et des dites psychothérapies. Successivement : - Avant l'amendement Accoyer - Les associations de psychanalyse - L'amendement Accoyer - L'article 12 quater du 19 janvier - L'amendement Gouteyron.

Associations libres

Laurent Le Vaguerèse
0

Associations libres Chaque chose en son temps. Dans trois mois environ, le texte voté à L'Assemblée Nationale, puis par le Sénat reviendra devant les Chambres. Si l'on doit porter une grande attention au contenu du texte actuellement retenu dans l'amendement Mattei, ainsi qu'aux modifications susceptibles de lui être apportées lors de son examen en deuxième lecture, 9 il me paraît utile de tenter aussi de comprendre le comportement du mouvement analytique au cours des derniers mois et de dégager quelques enseignements pour l'avenir.

Intervention sur l'amendement Accoyer lors du débat du projet de loi relatif à la politique de santé publique

Jack Ralite
0

Jack RALITE Groupe Communiste Républicain et Citoyen Sénateur de Seine-Saint-Denis ________ Paris, le 19 janvier 2004 Intervention sur l'amendement Accoyer lors du débat du projet de loi relatif à la politique de santé publique Avant d'examiner l'extrême gravité de l'amendement Accoyer, je voudrais donner une de mes sources et ressources de réflexion, la création artistique. « Toute créature est une clef des autres. » disait Hoffmannstahl. « La pensée avant d'être œuvre est trajet » lit-on dans « Poteaux d'angle » de Michaux. « Possédée d'une chanson jamais chantée » écrit Aragon sur Bérénice, l'héroïne d' « Aurélien ». « Des coups d'archets sur l'imagination », Julien Gracq appelle à en donner.

COMMENT SE SORTIR DES ESPIÈGLERIES FREUDIENNES

Christian Jeanclaude
0

COMMENT SE SORTIR DES ESPIÈGLERIES FREUDIENNES ? Ou COMMENT LIQUIDER LE TRANSFERT A FREUD ? Préambule Il ne faut pas perdre de vue que Freud était un fin stratège, et ceci en vue d'implanter la psychanalyse en tant que discipline autonome et non pas comme prolongement d'une autre discipline. C'est ainsi qu'il affirme avec force que La Weltangschauung (approche du monde) analytique est singulière et originale. Il se sert bien évidemment des apports de la psychiatrie de l'époque (Charcot par exemple) puisqu'il est médecin neurologue… Freud n'a jamais été psychiatre, mais sa métapsychologie s'élabore essentiellement à partir de la clinique analytique qui émerge au cours de la technique qu'il a inventé (associations libres, divan-fauteuil, etc.) à la suite de l'épisode Breuer.

Main basse techno-psychiatrique sur le marché de la parole du sujet

Michel Berlin
0

Main basse techno-psychiatrique sur le marché de la parole du sujet ? Michel Berlin Le psychanalyste laïque et le psychologue clinicien ne pourront-t-ils désormais s'autoriser dans l'exercice de leur discipline respective : la psychanalyse et la psychologie clinique, que d'une prescription psychiatrique? Tous les analysants et les sujets qui s'adressent à un psychologue pour leur difficulté et souffrance psychologiques seront-ils considérés par la loi comme des objets et des malades mentaux sous tutelle, relevant de la psychiatrie?

Du côté de chez Freud

Gérard Engrand
0

Du côté de chez Freud Excursion disciplinaire** Gérard Engrand* Dans cette parution entièrement vouée à l'architecture (en tout cas aux arts), nous voudrions tenter une excursion, un détour par l'invention de la psychanalyse comme discipline. Sans prétendre bien sûr apporter quelque leçon que ce soit. S'offrir simplement l'opportunité – le temps d'une parenthèse – de « penser d'un dehors »*36 . Deux sens du mot discipline dominent aujourd'hui dans le langage courant :  - Les divers domaines (branches) de la science (la chimie, la psychologie) ;  - Les règles de conduite commune à un groupe, à un corps (d'où dérive l'idée de la discipline, celle qui fait la force des armées, paraît-il, qui serait le respect rigoureux de ces règles).

Pages